Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > ateliers > Un atelier, comment ça marche ? > Comment ça fonctionne ?

Comment ça fonctionne ?

mardi 19 mai 2009

On part de ce qu’est la personne, de sa spécificité pour en retirer le personnage qu’elle sera sur scène.
C’est le corps et la voix, l’accent, les poses qui deviendront l’objet du jeu. C’est avant tout un travail de groupe, qui évolue au rythme du groupe et dépend de chacun de ses membres.
On ne joue pas le jeu du vedettariat mais on privilégie dans l’expression le rapport constant au partenaire et une évolution solidaire.
Tout ce qui tourne autour du spectacle : décor, costumes, technique... est géré par le groupe avec l’aide de professionnels qui viendront apporter la touche finale au projet.

Le point fort des ateliers est qu’ils démarrent d’un groupe de personnes qui ont des choses à dire et ont choisi le média du théâtre pour exprimer ce qu’elles ont à l’intérieur d’elles-mêmes. Ce ne sont pas des professionnels du théâtre même s’ils peuvent le devenir : certains prolongent le travail d’atelier par un parcours professionnel et deviennent comédiens, metteurs en scène...

Les ateliers enfants sont basés sur les mêmes principes que les ateliers adultes : mêmes phases de travail, même rapport au public, même ouverture totale à l’improvisation.

Dans les ateliers Croquemitaine, les gens viennent chercher ce qu’ils ne trouvent pas ailleurs : le plaisir ; on s’amuse à faire du spectacle.
Dans le rire, il y a toujours le recul que l’on accepte de prendre par rapport à soi-même, donc le risque d’une analyse.
Pas tout à fait gratuit, le rire.
Il fait découvrir aux gens qu’au fond d’eux se cache un être fragile, tendre, vibrant à la moindre émotion mais aussi terriblement fort, capable de trouver du plaisir à jouer et de partager ce plaisir avec un public.

Tous les rituels de prise de parole (réunions diverses mais aussi le théâtre ) sont intimidants et engendrent chez chacun trac, stress, angoisse ; à partir de ce constat, nous abordons le problème de façon radicalement différente des écoles et conservatoires.

Pour nous, il ne s’agit pas de se conformer à un modèle, de perdre son accent, de prendre une attitude donnée, c’est l’expression des personnes réelles, particulières, individuelles, d’un groupe précis, unique qui est notre priorité.

Nous puisons dans une vaste réserve d’exercices-jeux de toutes sortes, pour trouver à chacun et à chaque groupe sa voie propre.
Nous passons souvent par les mêmes grandes étapes : d’abord nous proposons des jeux axés sur la désinhibition corporelle, la relaxation, la communication "multisensorielle", la mise en confiance, ensuite nous abordons l’auto-imitation et enfin l’improvisation.