Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > ateliers > Saisons précédentes > Et allez tous vous faire du bien au théâtre ! 2011-2012 > La Marelle (Saison 2) > Et c’est reparti !

Et c’est reparti !

vendredi 30 septembre 2011, par Klara

Nous avons commencé cette séance comme les précédentes, en proposant à celles et ceux qui le souhaitent de lancer un exercice d’échauffement physique. Ce rituel, mis en place depuis la fin de la première saison, devient plus participatif à chaque fois : chacun y va de son mouvement préféré, le montre et le fait partager. La nuque, les poignets, les articulations des épaules, l’équilibre sur une jambe, les massages dynamiques... peu à peu, nos corps s’éveillent et se préparent au jeu.

Si ces mouvements peuvent paraître plus “sportifs” que “dramatiques”, ils possèdent en fait un mérite bien plus grand que le simple fait de mettre le corps en mouvement. Le jeu atteint une autre dimension à mesure que l’acteur développe une conscience plus précise de son anatomie. Connaître son squelette, c’est dépasser les difficultés physiques que l’on a à faire tel ou tel mouvement grâce à la conscience du fonctionnement. C’est s’approprier un outil pour se sentir mieux dans sa manipulation : sans risque, le plaisir et les capacités sont multipliés.

C’est également se concentrer sur soi, se centrer sur ses sensations. Se mettre au diapason de ses propres ressentis ne peut se faire qu’en se vidant complètement la tête, pour se focaliser sur la respiration du groupe. On atteint ainsi une écoute, indispensable tant à son implication personnelle, qu’à un bon travail collectif.

Enfin, dernier mais pas des moindres, ces exercices ont l’avantage de nous faire tous bien rigoler !

Après quelques autres jeux de mouvement non-verbaux, nous avons travaillé sur des improvisations, par deux ou en solo. Les situations s’inspiraient du premier spectacle auquel participait notre groupe l’année précédente, sur lequel notre équipe d’animatrices trouvait intéressant de revenir.

Les personnes de notre groupe sont toutes différentes. Pour la plupart, l‘improvisation avec peu de consignes est un exercice très difficile, et l’on peu aisément comprendre pourquoi. La capacité d’improvisation se base sur ses propres expériences au quotidien, et fait travailler mémoire et répartie immédiates du corps. Dans notre groupe, rares sont celles et ceux qui se promènent seul.es dans les lieux publics ou ont des conversations banales avec la boulangère ! Alors, un quai de gare, avec pour seul objet une valise... Mais comme toujours, nos yeux de spectateurs sont ébahis devant les trouvailles et les actes spontanés des propositions faites sur le plateau.

Dans le cadre de la Journée européenne de l’accueil des personnes handicapées, La Marelle organise une journée de présentation du lieu et de ses activités à Choisels, le 3 décembre. A cette occasion, notre groupe présentera un atelier collectif auquel le public pourra participer s’il le souhaite, et nous montrerons une étape de travail à laquelle nous serons parvenus.

Un petit rappel de la première saison ? C’est ici que ça se passe...