Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > Actions > Un théâtre action pour le 21ème siècle > Forum Social Mondial 2013 > FSM - 2ème jour

FSM - 2ème jour

jeudi 28 mars 2013, par MS

Un Forum Social Mondial est une occasion formidable pour rentrer en contact avec des militants altermondialistes venus du monde entier. Notre mouvement "Un Théâtre-action pour le 21ème siècle" participe à ce FSM de Tunis dans la perspective de construire un réseau international de groupes militants utilisant le théâtre pour leurs interventions ; c’est le sens de ces premières Rencontres Internationales du Théâtre Action.

La suite...

25 personnes venues de France (Théâtre Aventure, Caravane Théâtre, AttacThéâtre, Etienne Lecomte et ses conférences gesticulées), de Tunisie (Théâtre Forum Tunisie, Ado+, Collectif Act, Art Chronique), de Belgique (Théâtre Croquemitaine, Un Théâtre action pour le 21ème siècle, L’huile sur le feu) assistaient à cette première réunion des Rencontres Internationales du Théâtre Action à l’espace Artisto. Ce tout petit théâtre est l’une de ces structures alternatives apparues à la veille de la révolution.

L’échange entre les participants fut direct, sans aucun détour.

Le collectif Act est composé de comédiens tunisiens engagés dans le processus révolutionnaire, acteurs des journées de janvier 2011, ils produisent un théâtre engagé et militant. Ils s’investissent aussi dans l’animation du mouvement Ado+ qui propose aux jeunes des ateliers pluridisciplinaires, dont certains sont consacrés au théâtre.
Attac théâtre, se sont des militants qui ont décidé d’utiliser le théâtre pour rendre leurs interventions plus efficaces. Ils ont monté "Le tribunal populaire des banques" qui est diffusé dans le réseau militant d’Attac et préparent ensemble des interventions théâtrales de conscientisation.
Caravane Théâtre est un projet dont l’origine remonte à avant la révolution. Interventions de théâtre invisible sous la dictature de Ben Ali, ensuite premières expériences de théâtre-forum, qui prend son essor au lendemain de la révolution avec une volonté d’implanter des groupes dans toutes la Tunisie. Six d’entre eux existent déjà, d’autres sont en voie de création.
Art-chronique est un jeune collectif tunisien qui propose des interventions de rue à Tunis et est à la recherche de nouvelles formes d’intervention et de conscientisation

Chacun était là pour prendre des contacts dans la perspective de renforcer ses moyens pour mener les luttes auxquelles il participe.
Aprés la présentation des personnes et des différentes démarches, nous avons constaté que nous avions beaucoup en commun.

Et tout d’abord une volonté commune de combattre et d’abattre ce capitalisme source de toutes ces crises qui ruinent nos vies et polluent nos existences.
Ensuite le sentiment que toutes les formes théâtrales que nous pratiquons trouvent naturellement leur place dans nos combats.
Théâtre forum, théâtre image, théâtre invisible, théâtre de rue, théâtre d’intervention, travail dans les quartiers, avec des publics exclus, minoritaires, sont des approches qui évoquées par ceux qui les pratiquent.
La question de distinguer amateurs et professionnels fut rapidement réglée : mauvaise question, débat stérile. Un participant règle définitivement cette affaire en concluant : "il y a même des professionnels qui ne sont pas amateurs".

Tout le monde se montre intéressé par la perspective de construire un rèseau international de thèâtre action.
Des premiers rendez-vous sont même envisagés, Athènes, Notre Dame des Landes, des actions plus locales aussi. Des dates sont même prises :

Le 6 avril à 16H, à Lille, ( Maison de quartier Vauban-Esquermes 77 rue Roland) "Le tribunal populaire des banques", Un texte satirique et didactique écrit par Jean-Paul Ramat, sera joué par des militants d’ATTAC dans une mise en scène de Fabienne Brugel de la Compagnie NAJE, sur une idée d’ATTAC France. Une soirée organisée avec le soutien du Collectif des Assises Citoyennes contre l’Austérité de la métropole lilloise, regroupant une trentaine d’associations et de syndicats.
Des militants d’Attac-Île de France sont prêts à participer à l’une des prochaines actions du collectif d’intervention de rue, "l’huile sur le feu".

L’après-midi, nous tenons une permanence sur le campus universitaire de Tunis où se déroulent la plupart des activités du FSM.
A côté de la tente de l’Institut Arabe des droits de l’homme, nous créons la place du Théâtre Action. Des curieux posent des questions, emportent de la documentation et "Dégage !", le dernier ouvrage paru au Editions du Cerisier se vend comme des petits pains, le stock de la journée est vendu en un éclair.

L’échange suivant porte sur les expressions artistiques et l’engagement politique. Une centaine de personnes est présente. Paul Biot présente notre courant "Un théâtre action pour le 21ème siècle". L’intérêt suscité par sa première intervention est évident. Lors de la conclusion, Paul reprend la parole pour appeler à la création de ce réseau international dont nous avons besoin. Il trouve les mots justes qui touchent l’auditoire et déclenche une véritable ovation qui conclut la rencontre.

Nous assistons aussi à deux spectacles. Dans l’après-midi "Appel au vote", un forum est présenté par l’un des groupes de l’association "théâtre forum Tunisie" et le soir "Métamorphose" un spectacle de danse-théâtre remarquable.
Cette deuxième journée se termine par une soirée chez nos désormais amis de "Bella Italia". Le vin tunisien arrose nos libations et notre désir de révolution.

Portfolio