Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Archives > Nos spectacles (archives) > Fabulage > Fabulages : les différents textes

0

Fabulages : les différents textes

Les jongleries de la 1ère partie de “Mistero Buffo” de Dario Fo.

samedi 10 septembre 2011, par MS

Ce spectacle présente les textes de "Fabulage", le recueil des jongleries qui composent la 1ère partie de “Mistero Buffo” de Dario Fo.
L’actualité, la pertinence, l’universalité de ce théâtre continue de nous étonner. Assurément cette œuvre est à ranger dans les "grands classiques" du théâtre.


deux comédiennes interprètent ces textes sous leur forme originale de jongleries. Ce sont donc des "solos", où chacune se met dans la peau des différents personnages des l’histoire qu’elles nous content.

Ces histoires sont construites à partir des textes originaux de la tradition italienne et des “retouches” apportées par Dario Fo, qui constituent souvent des anachronismes, faisant surgir le présent dans le temps médiéval... ou le temps médiéval dans le présent... Allez-savoir ?.
Éternels recommencements...

Les textes :

La résurrection de Lazare

Épingle les profiteurs âpres au gain, qui transforment le moindre événement en monnaie sonnante et trébuchante, en exploitant le voyeurisme et le goût du public pour le sensationnel.

Un gardien du cimetière reconverti en vendeur de billets, un loueur de chaises, un marchand de sardines grillées, une minette, une mystique, se pressent pour assister au miracle.

Le massacre des innocents

Hérode ordonne l’assassinat de tous les nouveau-nés.

Les bourreaux mettent à mort l’amour le plus pur, celui de l’enfant pour sa mère.
Allégorie de tous les massacres d’innocents, dont les femmes et les enfants sont les premières victimes...

Absurdité ou sacrifice nécessaire ?

Les noces de Cana

La version d’un ivrogne, présent lors du miracle de la transformation de l’eau en vin. Bacchus n’est pas loin. Mais, ce miracle, si Jésus l’a fait.... C’est que le vin n’est pas si mauvais ! Et le paradis pourrait bien être un océan infini de bon vin.

L’aveugle et le boiteux

Ce duo célèbre, l’association d’un aveugle et un boiteux, a la malchance de croiser le Christ portant sa croix. Ils refusent d’être miraculés, car ils devraient commencer à travailler pour gagner leur vie.
Mais rien n’y fait, les pouvoirs miraculeux du Christ s’exercent à leur insu.

Dario Fo, sur notre site


Autres modules disponibles :

La naissance du jongleur

raconte comment un paysan, après avoir sué sang et eau pour sa terre, sa femme, ses enfants et sa dignité, se fait tout voler par le seigneur du coin.

Désespéré il s’apprête à se pendre quand apparaît le Christ qui lui donne la faculté de raisonner et de parler au nom de tous ceux qui, comme lui, n’ont rien et doivent seulement souffrir.

La naissance du vilain

raconte la remise au patron du premier "vilain" créé par le père éternel.

S’en suivent les recommandations de l’ange du seigneur et le calendrier des travaux prévus pour lui, car il est né pour travailler.

Né d’un âne, il n’a pas d’âme, et bon ou mauvais il ira en Enfer.