Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > objectif lune > Les archives d’Objectif Lune > OL19 juin 2015 > Femmes en création

Femmes en création

vendredi 12 juin 2015, par IT

Jeudi 30 avril 2015, première séance de ce nouvel atelier. Animation : Michèle Vilet, Rita Cobut
Nous sommes une dizaine de femmes, certaines se connaissent d’autres pas. Chacune dit pourquoi elle est là.

Rencontrer des femmes avec qui pouvoir échanger, créer ensemble, ressentir des émotions. Accueillir, laisser venir, dans l’être, prendre du recul. S’exprimer par l’improvisation. Ecrire, m’engager avec d’autres dans un projet. Lâcher prise, création, imagination, quelque chose qui va de l’avant, qui porte.

Séance en deux temps. Première partie : des exercices-jeux pour aborder les techniques de base du théâtre, le regard, le geste précis, la voix, la présence ici et maintenant. Je reçois, je donne.

Deuxième partie : écriture à partir d’un jeu théâtral. Après 10 minutes, un quart d’heure, chacune lit son texte.

Dans le cercle d’évaluation, chacune dit ses impressions de cette première séance.
J’ai apprécié cette manière autre de s’exprimer.

Retour à l’enfance, au plaisir du jeu ; par l’écriture faire revivre les disparus.

Des exercices simples pour vivre dans le présent. Je me suis demandée si j’arriverais à écrire. Je me suis surprise moi-même. Je me suis épanouie à travers tout ce qu’on a fait, étonnée de ce que je savais faire. Beaucoup de plaisir avec des petits exercices tout simples. J’ai été touchée par toute l’attention de chacune aux textes des autres. Qualité de présence. Bonne fondation pour un groupe qui démarre.

Déjà quelque chose se passe entre nous. Est-ce parce que nous sommes des femmes ? Proximité de corps, regard, voix.

Nous nous proposons de nous retrouver 2 fois par moi jusque fin juin Au bout de ces 4 séances, nous verrons vers quoi nous voulons aller. Le groupe est prêt à s’élargir, bienvenue aux nouvelles !

Prochains ateliers : vendredi 19 juin, mardi 30 juin à Lire et écrire, 31 Quai Andreï Sakharov à Tournai.