Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Notre site Web > Le Croquemitaine est sur Facebook

Le Croquemitaine est sur Facebook

lundi 5 septembre 2011, par David

Nous avons ouvert un profil “FaceBook” qui vous permet de vous tenir informés en temps réel de l’actualité de notre compagnie, de ses ateliers, de ses créations, de ses représentations et d’une manière générale de toutes les actions que nous menons.

Lorsque notre site est actualisé (et il l’est très régulièrement), les nouveaux articles sont partagés sur le “mur” de ce profil. C’est également là que se manifeste et se défoule l’indécrottable Croquemitaine avec ses clowneries et ses bouffonneries liées à l’actualité. Quelques photos, quelques articles, présentent quelques facettes de notre travail. La rubrique “Evénements” vous permet de connaître les principales dates de nos actions publiques. Nous organisons aussi quelques “groupes”, ce qui est une manière d’informer plus directement les personnes concernées par un projet. C’est aussi un moyen commode pour les personnes qui sont nos “amis” de partager sur leur propre mur les informations que nous publions et qu’elles trouvent pertinentes. Enfin chacun a la possibilité de réagir par un commentaire ou une appréciation (“j’aime” ou “je n’aime pas”) à chaque nouvelle publication. Si vous êtes inscrit vous-même sur FaceBook, et que vous n’y êtes pas encore parmi nos “amis”, vous pouvez le devenir en nous en faisant la demande soit à notre adresse : < http://www.facebook.com/theatre.croquemitaine >, soit en nous envoyant un message à : < theatre.croquemitaine@facebook.com >. Il n’est pas question ici de faire la promotion de cette plate-forme particulière de réseau social, d’ailleurs très justement critiquée pour l’exposition de la vie privée qu’elle occasionne, exposition juteusement exploitée par les requins de la publicité et surveillée par les polices de la pensée de nos “bigbrothers” contemporains. Nous nous sommes inscrits sur ce réseau parce dans nos pays, il touche environ la moitié des internautes.