Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Archives > Nos spectacles (archives) > Le Pique-Nique > Le Pique-Nique

0

Le Pique-Nique

Une création du théâtre Croquemitaine

samedi 22 novembre 2008

Sauve-qui-peut... le Climat

Le Pique-Nique aborde la question du réchauffement climatique. Visuel, clownesque et parodique, ce spectacle passe au crible notre mode de vie, responsable de la détérioration de notre environnement mettant gravement en péril les conditions même de la vie sur notre planète.

Savez-vous que la fonte des calottes polaires provoquera une hausse du niveau des mers encore difficile à mesurer, mais qui rayera de la carte des pays entiers ?
Savez-vous que la Terre connaît une extinction des espèces dont le seul exemple connu remonte à la disparition des dinosaures ?
Savez-vous que l’on compte déjà les “réfugiés et les sinistrés climatiques” par dizaines de millions ?

Savez-vous que l’élevage industriel émet des gaz à effet de serre qui, une fois mesurés en équivalent CO2, s’avèrent plus élevés que ceux émis par les transports ?

Savez-vous qu’un Américain consomme en moyenne 150 hamburgers par an et qu’au total un Américain rejette l’équivalent d’une demi-tonne de gaz carbonique par an rien qu’en hamburgers ? Savez-vous que 1 kg de fraise exporté d’Israël par avion pour être consommé en Europe produit 3,2Kg de CO2. 1 kg de viande bovine d’Argentine, 9 kg de CO2 et 1 Kg de viande d’agneau de Nouvelle Zélande, 15 kg de CO2 soit l’équivalent de 5,6 l de pétrole ?

Retrouvez des extraits du PIQUE-NIQUE lors de la première au Foyer Culturel d’Antoing dans la rubrique TOUS LES FILMS

L’action commence dans un décor vierge, bercé par le chant des oiseaux et le clapotis de l’eau qui coule …

… Arrive un personnage, on l’entend de loin, il vient d’acheter le dernier modèle de 4X4, « Egoïster ». Le personnage en sort une glacière, une véritable boîte de Pandore dont il extrait les ingrédients de son repas. Chacun d’entre eux apporte son cortège de conséquences, illustrées par la dégradation de l’environnement du théâtre lui-même.

Et même si cette dégradation est somme toute homéopathique, le comportement du pique-niqueur met très vite les spectateurs en condition : ce sont eux qui sont les victimes de l’effet de serre, des tempêtes, et même de la montée des eaux… Démonstrations à l’appui.
En effet, le jeu se déroule souvent dans la salle et les spectateurs sont enrôlés comme figurants de l’action, ce sont eux qui en payent les conséquences.
Le décor évolue au fur et à mesure que s’amplifie l’emprise de l’homme sur la nature ; lorsque le spectacle se termine, l’espace scénique, virginal et immaculé au début du spectacle, est devenu un cloaque chaotique, l’eau s’arrête de couler et les oiseaux de chanter.


Le dossier de présentation (en PDF)
Le dossier pédagogique (en PDF)

La fiche technique du Pique-nique

photos : Pierre Sabbe

photos : Philippe Cornet