Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Les voyages du Croquemitaine > Congo > Le Pique-nique au Congo (2)

Le Pique-nique au Congo (2)

jeudi 12 avril 2012, par MS

Difficile ici de ne pas trouver “Le Pique nique” pertinent. Lorsqu’il est joué dans la lueur des torchères des sociétés pétrolières illuminant le ciel de Pointe Noire et la noria des grumiers surchargés des arbres précieux arrachés à la fragile forêt tropicale toute proche, notre spectacle trouve un écho tout à fait particulier.

Pour la partie spectacle de cette rencontre qu’était ce premier Atelier International pour le Développement (AITD), le Pique Nique a été joué à Pointe Noire, Dolisie et Kimongo.
Ajoutons que des extraits de “Mistero Buffo” (de Dario Fo) notre prochaine création ont été aussi proposés à Kimongo et à Pointe Noire.
Salles remplies, public chaud, réceptif, décomplexé, participatif, actif... un rêve pour des acteurs.

Mais le propos était aussi une formation théâtrale à deux niveaux.

Le premier, animé par Guido Decroos, consistait à former des comédiens de la compagnie “Jeunesse en éveil” au style de jeu qui caractérise le clown, le bouffon et la commedia dell’arte. 5 comédiens participaient à cet atelier. L’un d’entre eux, Felix Pandet, a participé aux dernières représentation du Pique-nique, comme partenaire de Guido Decroos.

Le second, animé par Marcel Solbreux, se fixait comme but de proposer une méthode pour aborder l’animation théâtrale de groupes de jeunes. Cet atelier s’est déroulé sous forme de “démonstrations” avec la participation d’un groupe de 15 jeunes. 6 animateurs (3 animatrices et 3 animateurs) observaient les séances qui étaient suivies d’un échange avec l’animateur. Un exposé de synthèse a été fait le dernier jour à l’ensemble des observateurs.

Cet échange trouvera certainement des prolongements tant sur le plan de la diffusion de nos créations au Congo, que sur la formation des animateurs et comédiens congolais. Une demande existe pour une tournée de “Mystero Buffo” et pour la création d’un “Mystero Buffo negro”... Un projet ambitieux.

Sur le plan de la formation, après cette première action, la demande est forte. Lors de la dernière séance les enfants refusèrent de partir, ils voulaient continuer l’activité. Les animateurs, évidement intéressés, souhaitent poursuivre cette découverte. Des échanges se feront sous forme d’envois de livres, d’écrits, de fichiers d’exercices, de textes. “Jeunesse en éveil” envisage la poursuite de cet Atelier International de Théâtre pour le Développement (AITD) et la recherche et la création de structures permettant l’organisation de formations.

Prochainement des animateurs de “Jeunesse en éveil” seront en Belgique et en France pour différentes raisons. Cela leur donnera l’opportunité de participer à notre Festival International de Théâtre-action en septembre-octobre 2012. Outre le visionnement de nos créations et la découverte de notre travail d’animation, il pourront apporter leur témoignage sur notre coopération en République du Congo.

Ajoutons que cette tournée a été possible grâce à l’aide de l’agence WBI (Wallonie Bruxelles International)

Le diaporama de la tournée.