Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Archives > Nos festivals (archives) > 2010 > Le programme du FITA 2010

Festival en noir & blanc

Le programme du FITA 2010

XIIIème édition

lundi 31 mai 2010, par MS

Cette année nous organisons la 13ème édition de notre Festival International de Théâtre-action - Théâtre en Résistance.

XIII Festival International de Théâtre-Action. 24, 25 et 26 septembre.

Avec "TI-COCA & WANGA-NEGES"
un groupe mythique qui nous vient d’Haïti,
"Ayiti", de Philippe Laurent et Daniel Marcelin
"Adieu l’Europe" du Théâtre du Copion.

Prix des places : 8€ par soirée / 5€ étudiants et sans emploi.

Au programme..

.

Vendredi 24 septembre 2010 - 20h00
Foyer socioculturel d’Antoing, (rue du Burg, 23)

AYITI

De Philippe Laurent et Daniel Marcelin
Avec Daniel Marcelin

Daniel Marcelin est haïtien, ce qui n’est pas une fatalité… Coincé dans un aéroport, il nous joue l’histoire d’Haïti, de ses héros, de ses tyrans, de ses révoltes, de son peuple.

AYITI est un spectacle sur Haïti à la croisée de sa grande Histoire et de l’histoire anecdotique de Daniel Marcelin né en 1958 sous le règne des Duvalier et qui a connu le régime d’Aristide et ses dérives…Il nous offre son regard cru sur l’incroyable destin d’Haïti afin de comprendre comment la richissime et bien nommée « Perle des Antilles », à l’avenir si prometteur, celle que l’on confond souvent dans les conversations avec Tahiti, a peu à peu sombré dans le marasme et épuisé ses ressources. Au rythme des dictatures, ponctuées de quelques périodes plus fastes, Daniel Marcelin, celui qu’on surnomme à raison le Fernandel Noir, nous raconte de l’intérieur, et avec une bonne dose d’autodérision – soupape humoristique plus que nécessaire dans ce contexte – ce que l’Histoire nie, ce que l’actualité occulte, et nous fait rêver sur les beautés et richesses méconnues de son île.

Vendredi 24 septembre 2010 - 22h00
Foyer socioculturel d’Antoing, (rue du Burg, 23)

Balade culturelle à Port au Prince

Projection d’un documentaire (20 min) filmé à Port-au-Prince. Ce film va à la rencontre de plusieurs personnes que le Théâtre Croquemitaine a rencontré lors de sa tournée en 2008. Dans un style qui fait penser à une conversation.

"FRANKETIENNE : artiste de l’UNESCO pour la paix."

Frankétienne, est un symbole de la culture haïtienne. Il a publié une quarantaine d’ouvrages écrits en français et en créole, parmi lesquels Dezafi ou Ultravocal et a reçu de nombreux prix littéraires. 2001 Hommage à Frankétienne, mois de la langue créole, Montréal 2001 Hommage à Frankétienne par ses élèves, Pétion-Ville 2002 Prix Carbet de la Caraïbe, pour H’Eros chimères 2004 Prix Pablo Neruda…
Nous l’avons rencontré, chez lui, à Port-au-Prince. Il nous raconte son Haïti.

Samedi 25 septembre 2010 - 17H30
Place Reine Astrid - Tournai

Le ZOMBIES DAY

Suite au stage de théâtre sur le personnage du zombie donné début septembre à Antoing, nous donnons rendez-vous à tous pour le premier "zombies day" de Tournai.
A l’issue du stage, nous vous donnons un premier rendez-vous le dimanche 19 septembre à 21h00, avec la projection du film culte “La nuit des morts vivants” .
Lors de cette soirée de préparation nous vous donnerons toutes les consignes pour le zombies day et vous pourrez assister à la première prestation du groupe qui a suivi le stage.

Le second rendez-vous est celui du zombies day, le samedi 25 septembre 2010 à 17H30, Place Reine Astrid à Tournai (près du Conservatoire).
Et là....
Un groupe de zombies commencera à errer dans les rues de la ville....
Méfiez-vous et regardez toujours derrière vous... On ne sais jamais !>br>

Samedi 25 septembre 2010 - 20h00
au Foyer socioculturel d’Antoing, (rue du Burg, 23)

ADIEU L’EUROPE

Spectacle sur l’accueil des ressortissants étrangers. - Théâtre du Copion (Belgique)

Madame Ouedraogo habite Ouagadougou au Burkina-Faso, elle tisse des pagnes qu’elle vend au marché de son quartier. Madame Ouedraogo n’est pas riche, le Burkina est un pays pauvre, très pauvre et nourrir chichement sa famille est un combat quotidien. Madame Ouedraogo a une petite sœur qui vit en Europe, elle a épousé un blanc, un « nasaara ». Il y a dix ans qu’elles ne se sont pas vues. Et il a fallu un cadeau de la petite sœur pour qu’enfin, elles puissent se revoir. Madame Ouedraogo a reçu son billet d’avion et le certificat d’hébergement, sésames indispensables afin d’obtenir le visa qui coûte cher. Le visa, pour un mois, équivaut au revenu mensuel de Madame Ouedraogo, toutes ces formalités longues et coûteuses étonnent. Les blancs doivent-ils remplir toutes ces conditions pour se rendre en Afrique, se dit-elle ?
De toute manière, ils sont venus souvent sans même être invités, mais enfin…
Elle obtient son visa. Bonjour l’Europe !

Suive d’un échange autour du spectacle

Samedi 25 septembre 2010 - 21h30

Le Théâtre Croquemitaine au Burkina Faso

Court film sur les interventions du Théâtre Croquemitaine au Burkina Faso.
Présentation des nouveaux projets là-bas.
Prochaine étape, décembre 2010. Ce séjour sera la troisième rencontre avec les femmes de Goumogo. Les deux précédentes rencontres ont eu lieu en 2008 à l’initiative de l’association Néré et du Théâtre Croquemitaine. Cette fois, c’est une équipe de 5 à 7 femmes qui partent pour une nouvelle rencontre avec dans leurs sacs, un tas d’idées, un éventail de projets, et les compétences de chacune, dans le but d’ouvrir des espaces de rencontres et de créations entre femmes.

Dimanche 26 septembre 2010
à Bailleul, Place Abbé César, 15b

INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX DU CROQUEMITAINE

16h00 : Parade théâtrale dans le village de Bailleul
16h30 : Spectacles d’enfants et de jeunes
19h00 : Le verre de l’amitié
20h00 : "TI-COCA & WANGA-NEGES", un groupe mythique qui nous vient d’Haïti.

"TI-COCA & WANGA-NEGES"

Le mieux est de les écouter...

"TI-COCA & WANGA-NEGES" interprètent le classique haïtien "Simbi Dlo" le mardi 15 Juin 2010 au Zèbre de Belleville à Paris.

D’autres vidéo de "Ti-Coca & Wanga Nègès"

"TI-COCA & WANGA-NEGES" se distinguent parmi les rares musiciens professionnels qui s’inscrivent dans la tradition des troubadours, petits ensembles aux instruments acoustiques dont les compositions constituent une chronique douce et amère de la société.

Créé en 1976 par David Métellus, alias TI COCA, cette formation musicale a, depuis, fait sont petit bonhomme de chemin en mettant de l’ambiance, de 1976 à 1996, dans des restaurants à Pétionville (à l’est de Port-au-Prince). Depuis, Ti Coca a entamé des tournées internationales, en performant notamment dans des pays européens, comme la France, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche.

« En Europe, TI COCA est le plus connu parmi les groupes haïtiens. Parfois, certaines richesses haïtiennes sont plus appréciées à l’extérieur », reconnaît la Française Pascale Jaunay, manager du groupe.

Cette formation musicale a même participé au tournage du film « Vers le Sud » du réalisateur français Laurent Cantet, avec Charlotte Rampling et Karen Young . Ce long métrage, mettant en vedette deux américains d’une cinquantaine d’années en mal de détresse et de sexe, sera projeté à l’Institut français d’Haïti le 27 octobre 2006, en présence du réalisateur.

« L’expérience n’était pas du tout mauvaise », explique David Métellus qui a déjà produit trois albums, dont un avec Toto Bissainthe, une voix célèbre de la musique populaire haïtienne, éteinte en 1994 à l’age de 60 ans.

Dans le cadre du festival, les samedis 4, 11, 18 septembre et le dimanche 19 septembre 2010, au Foyer socioculturel d’Antoing, (rue du Burg, 23) nous vous proposons un STAGE de théâtre sur le personnage du ZOMBIE.
A l’issue du stage, le 19 septembre à 21h00, projection du film culte “La nuit des morts vivants”, de George A. Romero (1968).

En collaboration avec le soutien de la Communauté française, les Tournées Art et Vie, la province de Hainaut.