Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > ateliers > Saisons précédentes > Coup de théâtre 2013 - 2014 > Collectif Théâtre des Savanes > Lélé

Lélé

mardi 15 avril 2014

Beurre Président, fromage Vache qui rit, yaourt Danone, Régilait... Autant de marques que l’on peut acheter au Burkina Faso à condition d’en avoir les moyens...

Les élèves du collectif Théâtre des Savanes ont présenté leur création le 4 avril 2014 lors de la marche parrainée organisée par leur école.
Saviez-vous qu’au Burkina Faso on consomme du lait produit et subsidié par l’Europe ?
Saviez-vous que ce lait est vendu moins cher que le lait de la production burkinabé ?
Saviez-vous que ce lait est le surplus de la production européenne ?
Saviez-vous que ce commerce non équitable met en péril l’agriculture et provoque la famine au Burkina Faso ?

"Lélé" est un spectacle sur les conséquences des exportations de lait en poudre sur l’agriculture et la sécurité alimentaire au Burkina Faso.

Un peu plus de 55% des enfants sont sous alimentés au Burkina Faso.

Sur cette photo de famille, nous voyons que tous les enfants ont des problèmes de malnutrition : un ventre énorme en comparaison avec la maigreur des bras et des jambes.
En avant plan, il y a des feux économiques construits suite à l’intervention de Cinzia Amore en décembre 2013.
Derrière, nous voyons des pierres et des casseroles. Ces pierres servaient à maintenir la casserole au dessus du feux de bois. Ce foyer dit "feux 3 pierres" est une méthode primitive encore largement utilisée par les femmes du Burkina Faso. Pourtant, les hommes utilisent des technologies modernes dans d’autres domaines. Presque tous les hommes et les ados ont un gsm par exemple. Il est frappant de voir la modernité côtoyer des procédés d’un autre âge. Comment expliquer qu’il y a encore des gens qui meurent de faim ou de maladies curables dans un monde où l’inventivité scientifique semble illimité ?