Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Archives > Nos festivals (archives) > F.I.T.A. 2014 > OGM, moi non plus

OGM, moi non plus

vendredi 3 octobre 2014, par RZ

Le 24 octobre, la cinquième unité scout du Risquons Tout à Mouscron accueille le Festival International de Théâtre Action sur la thématique des OGM. 

19h THEATRE Une Assiette Formidable
Compagnie Le Grand Asile

Par le biais d’un spectacle court et accessible à tout un chacun, Une assiette formidable ! se veut le relais d’une inquiétude croissante tant de la part des agriculteurs qui se battent au quotidien que des consommateurs. Celle des OGM bien sûr, mais surtout de la main mise d’un certain nombre de multinationales dont la principale, Monsanto, fait l’objet de nombreuses critiques pour ses pratiques pour le moins douteuses.
À travers une fable, le spectacle interroge notre capacité à continuer de maîtriser notre alimentation. Qu’arrivera-t-il demain si toutes les graines sont brevetées ? Il s’agit là d’une question de démocratie, du droit fondamental de pouvoir se nourrir. Une assiette formidable ! peut se terminer de deux manières différentes (positive ou négative), le combat pour une agriculture soutenable et sans OGM ayant lui-même une issue incertaine.
Cette création est en quelque sorte de la suite d’ Une vie formidable ! qui traitait déjà des questions d’alimentation. Le Grand Asile a le souci croissant de se doter d’outils théâtraux à même de répondre aux préoccupations que traversent actuellement le monde rural mais aussi la planète entière.
À la fois ludique et informatif, Une assiette formidable ! permet pour tout un chacun de s’interroger sur le contenu de ce qu’il mange.

20h30 FILM La Jungle étroite
Documentaire réalisé par Benjamin Hennot. Un portrait de l’association « Fraternités Ouvrières » de Mouscron, le plus grand jardin bio de la ville.

Ancien syndicaliste de combat, Gilbert Cardon est un des piliers de l’association "Fraternités ouvrières", située à Mouscron. Il y assure la permanence hebdomadaire, où il ne manque jamais d’envoyer les visiteurs se perdre dans son jardin-verger expérimental, sorte de dédale vivrier et luxuriant, et y dispense gratuitement des cours de jardinage, en initiation aux autres règnes du vivant. Tantôt encore il y expose les conditions de réalisation de l’immense grainier occupant la salle polyvalente, nécessairement collectives.
Cet oasis n’en est pas un, puisque Gilbert veille à maintenir un contact polémique avec le social. Et c’est tout naturellement que Benjamin Hennot, pour son premier film, explore les différents genres de relations cultivées autour de ce verger, les mondes qui s’y côtoient au détour d’un cours de taille d’été, d’un atelier d’ensachage hivernal ou encore de la distribution annuelle d’arbres fruitiers qui envahissent l’espace public… Des jardiniers curieux y affluent pour l’offre inouïe en semences à prix risible et pour la richesse horticole de cette jungle enclavée au cœur d’une cité post-industrielle, et lui, l’ancien délégué syndical, leur dit : "Je préfère bouffer de la merde à plusieurs que du bio tout seul".
(Source : Cinéma Nova, Bruxelles)
Certaines images du film ont été tournées chez les scouts du Risquons-Tout lors du chantier participatif d’avril 2012. Cette année là Gilbert et Josyne les avaient reçus pour un échange vivifiant en préambule aux travaux...

Suivi d’une discussion sur les OGM et sur une autre agriculture