Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > ateliers > Saisons précédentes > Et allez tous vous faire du bien au théâtre ! 2011-2012 > La Marelle (Saison 2) > Pour qui fait-on les choses ?

Pour qui fait-on les choses ?

vendredi 14 octobre 2011, par Klara

La question du sens se posera toujours. Pourquoi fait-on ceci ou cela ? Pour qui fait-on les choses ?

Oui, nous avons un quelque chose à créer pour faire partager notre aventure, pour pouvoir montrer, se donner des repères, avancer ensemble. Nous sommes aussi face à des chemins individuels, dont nous ne percevons que des bribes de vie. Et pour la plupart, nous n’avons pas conscience des enjeux pour chacun(e) des comédien(ne)s en dehors de notre atelier.
L’une d’elle est aujourd’hui rongée de tristesse parce que quelqu’un, là où elle habite, lui a dit des choses blessantes. Une autre ne peut pas marcher parce que ses jambes lui font mal. Celui-ci est stressé par ce qui nous semble un détail, et une autre encore a grande peine à rester immobile.

Voilà, partir de notre réalité pour créer. En restant ouvertes, car les comédien(ne)s de ce groupe ne suivent pas un processus de création et de répétition ordinaire. Ne pas forcer tout le monde à suivre les mêmes voies, mais mieux proposer des pistes, des terrains, des jalons, dans lesquels continuer à explorer. En espérant que chacun y trouve son sens, et ses raisons d’être là. Même si, ici, la parole ne peut être communicante, nous espérons que les idées que nous jetons sur le plateau ne sont pas castratrices, mais plutôt libératrices.

Nous, en tout cas, en ressortons toujours fortement émues. Lessivées, mais profondément touchées par tous ces élans de bonne volonté, ces moments intenses de partage. En un mot : vivifiées !