Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > objectif lune > Les archives d’Objectif Lune > OL24 - automne 2016 > Regards croisés entre étudiants, réfugiés et tournaisiens

Regards croisés entre étudiants, réfugiés et tournaisiens

lundi 19 septembre 2016, par RZ

Vous ne le savez peut-être pas encore mais la section Architecture a quitté l’institut St-Luc de Ramegnies-Chin pour s’implanter à Tournai, dans le quartier St-Jean. Elle est maintenant devenue la Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme (LOCI)
En mars dernier, les futur(e)s architectes ont participé à un séminaire « Architecture et Société ». Comment les nouveaux habitants perçoivent-ils la ville de Tournai ? Et quel impact ont-ils sur la production urbaine ? Durant 10 semaines les étudiants de 3e année ont tenté de répondre à ces interrogations en questionnant dans un premier temps, leurs propres parcours au travers du récit de vie et de l’analyse de leurs pratiques urbaines : d’où viennent-ils ? Comment habitent-ils la ville de Tournai ?
Dans un second temps, les étudiants ont organisé des ateliers dans les écoles de la ville pour comprendre la façon dont les enfants, étrangers ou non, perçoivent et représentent leur environnement quotidien. Enfin, dans un troisième temps, ils sont allés à la rencontre des demandeurs d’asile, logés depuis l’été 2015 dans l’ancienne caserne militaire Saint-Jean. Le fruit de ce travail fût une première fois exposé et, vu le succès rencontré et la thématique abordée, il a été décidé de présenter ce travail dans le cadre du festival de musique et philosophie Les Inattendues. Pour la scénographie, LOCI a fait appel à Guido Decroos. Plus de 250 personnes ont visité l’exposition qui se tenait dans la Halle aux Draps, à Tournai. Une belle réussite et une chouette collaboration.
G.Decroos