Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Les voyages du Croquemitaine > Burkina Faso > Des femmes du Burkina Faso et d’ici > Six femmes de retour du Burkina Faso.

Six femmes de retour du Burkina Faso.

dimanche 19 juin 2011, par MS

C’était la troisième rencontre avec les femmes de Goumogo. Les deux précédentes rencontres ont eu lieu en 2008 à l’initiative de l’association Néré et du Théâtre Croquemitaine.

Les deux précédentes rencontres ont eu lieu en 2008 à l’initiative de l’association Néré et du Théâtre Croquemitaine. En janvier 2008, Rita a créé un spectacle de théâtre-action avec 17 femmes sur des thèmes choisis par elles, comme l’excision, la scolarité des filles, la contraception, le mariage forcé, le rapport mère/fille. Chaque scène était introduite par une danse et un chant. C’était une première expérience et depuis les femmes de Goumogo en redemandent.
Cette fois, c’est une équipe de femmes qui partent pour une nouvelle rencontre. Dans leurs sacs, un tas d’idées, un éventail de projets, et les compétences de chacune pour établir des espaces de rencontres et de créations entres femmes et des échanges avec les associations de femmes de la région. L’objectif du séjour : créer des projets avec les femmes du village et des réseaux qui relient les enfants et ados aux projets menés. Bien sûr, elles essaient d’établir des passerelles avec les hommes, notamment par la troupe de théâtre "Les Super Etoiles", les comédiens de Goumogo qui travaillent avec le Théâtre Croquemitaine depuis 2007. Les outils : le théâtre, l’écriture, la photo, la vidéo et l’agro-foresterie. Lola et Rita ont créé un spectacle avec les femmes et une animation-spectacle avec les enfants/ados animée avec les hommes de la troupe, les Supers Etoiles. Marie a collecté des contes pour en faire un livre, des portraits de femmes (photos et textes) pour les éditer. Babette et Evelyne, spécialisées en agriculture, ont travaillé dans le domaine de l’agro-foresterie à Goumogo avec le jardin collectif des femmes et dans la région de Koudougou avec des associations locales. Marlène a suivi tout le séjour caméra au poing. Elles ont aussi amélioré les conditions de vie, notamment en installant des toilettes sèches dans la cour de la maison de Néré et en expérimantant un prototype de cuiseur solaire.

(Voir le récit détaillé sur ce site)

Le blog pour préparer ce projet.
La présentation du projet
Le compte-rendu de l’action
Le livre - "Femmes du Burkina - Portraits de femmes"