Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > ateliers > Saisons précédentes > Coup de théâtre 2013 - 2014 > Stage Danse-Théâtre avec Ammar Ltifi à Tournai

Stage Danse-Théâtre avec Ammar Ltifi à Tournai

mardi 26 novembre 2013, par IT

Compte rendu et impressions du stage de danse-théâtre avec Ammar Ltifi, qui pousse à la rencontre de soi et des autres.

Lire la suite

Ammar Ltifi, danseur, comédien, metteur en scène et animateur professionnel propose des chemins, impulse des énergies, ouvre grand les portes de la créativité, dirige parfois et jamais ne juge.
Il offre aux stagiaires un cadre sécurisant où chacun se donne l’opportunité d’explorer ses possibilités de bouger. Notre corps possède de grandes capacités mais nos modes de vie, notre culture ne lui permettent pas toujours de se développer.
Au sol, nous prenons conscience de la masse de notre chair, nous sentons l’empreinte qu’elle y laisse. Nous sommes attentives à notre respiration. Nous nous déplaçons, roulons, rampons. Nous nous tirons, nous nous poussons. Quelles sont les limites de notre corps ?
Nous cherchons les appuis, les coudes, les genoux, l’avant-bras, les orteils,... Le corps se soulève, s’arrondit, trouve des formes, cherche ses lignes, cherche ses forces.
Nous visitons les divers chemins qui nous amènent à la verticalité.
Nos membres se plient, tournent. Nous nous enroulons sur nous mêmes, nous nous déployons jusqu’à ne plus toucher terre.
De la fluidité aux mouvements saccadés. Des rythmes qui progressent, qui se rompent, qui se calment. Le jeux des différentes hauteurs du corps, le rapport que nous entretenons avec notre propre personne, avec se qui se passe à l’intérieur de nous et que nous faisons ressortir en prenant possession de l’espace.
Pas de pas de bourrée, ni d’entre chat, rien n’est codifié. L’idée n’est pas de former un corps de ballet mais un groupe à l’écoute les uns des autres. La créativité de chacun est respectée. Ensemble, nous osons.
Aussi, les stagiaires s’inspirent d’ambiances sonores tantôt électroniques, tantôt organiques et aussi bien sûr arabes.
Ammar propose des exercices, des mises en situations, des accessoires, des émotions. C’est un travail d’improvisation souvent collectif, parfois individuel.
Ammar pousse par ses encouragements, ses consignes, à aller plus loin. Là, parfois dans les derniers retranchements, les chaînes de la gêne, du conformisme tombent, la beauté de l’impulsion de vie apparaît.
Petit à petit, les séquences de mouvements s’accumulent. Les parties les plus parlantes sont reprisent.
Le temps de la discipline est arrivé. Plusieurs combinaisons sont essayées, une alternance de solos, de duos, de scènes de groupe. Chacun se concentre, trouve sa place et un petit spectacle prend corps.
Cette création collective a été joué en avant première du spectacle d’ Ammar Ltifi “Dégénérescence”, le 1/11 à Danses et Cie

Les stagiaires en sont ressorties remplies d’énergie, avec ce petit goût de trop peu qui donne envie de continuer. Voici leurs impressions !

Laura :
Bonjour, je m’appelle Laura et je vous écrit pour vous dire que la danse et le théâtre sont des mamans du plaisir. Je sais que certaines personnes disent que le théâtre c’est nul.
Mais moi, je peux vous dire le contraire. Le théâtre, ce ne sont pas que des gestes, ce sont aussi des sentiments. Les sentiments qui font sortir la personne que vous êtes vraiment. Le théâtre, c’est faire partager une maman du plaisir. Le théâtre, c’est se sentir libre, ne manquez pas ça ! Une fois qu’on est dedans, on ne veut plus en sortir. Et tout ça, ma joie de vivre, je la dois à Ammar Ltifi. C’est un professeur de théâtre et de danse et c’est grâce à lui que j’ai le théâtre dans le sang. Merci Ammar.

Nasnaïa :
Ce stage m’a permis de rencontrer une personne venue d’ailleurs avec tout son bagage professionnel. J’ai trouvé ça très très intéressant.
Le fait de rencontrer beaucoup de filles m’a fait du bien aussi.
Donc, si c’était à refaire, et bien, je le referai !
Merci à tous de m’avoir laissé explorer, vivre mes mouvements sans aucun jugement.
Vous m’avez beaucoup touché et je vous trouve très beau, très belles dans ce que vous dégagez.
Merci spécialement à Ammar pour sa discipline, son humour et son ouverture… Et bien sûr, sa patience.
J’espère qu’on ne se perdra pas de vue pour faire de nouvelles aventures.
Mille bisous étoilés…

Océane :
Honnêtement, c’est vraiment une nouvelle chose que j’ai apprise. Quelque chose qui est hors sujet, qui n’a rien à voir avec mon style de danse comme le Hip-Hop, le new style, le breakdance.
La danse, c’est un peu ma façon de m’exprimer mais aussi de me relaxer.
Merci Ammar d’être venu entre autre pour nous.
Tu vas nous manquer.
Bisous.

Isabelle :
Assis, debout, couché, voilà à peu près à quoi j’engage mon corps tout au long de mon quotidien. Qu’est ce que ça fait du bien de bouger !! De vraiment bouger ! De sortir de ce conformisme ! J’ai vraiment passé de bons moments. Bouger pour se faire plaisir et raconter des histoires. La danse-théâtre est un très beau et bon moyen d’expression.

Montage vidéo du stage :