Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Coups de gueules > à Grenoble, une fresque à défendre

à Grenoble, une fresque à défendre

mercredi 29 juin 2016

L’état matraquant la liberté

Cette oeuvre murale peinte le 24 juin par l’artiste Goin, dans le cadre du « Street Art Fest » de Grenoble, provoque l’ire de la police, d’élus locaux et nationaux, ainsi que du ministre de l’Intérieur français.