Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > croquemitaine > Un Croquemitaine sous toutes ses coutures > Archives > Les Editoriaux de notre site > edito mars 2010

edito mars 2010

mercredi 10 mars 2010, par MS

Les grands du monde se livrent aux plus grotesques pitreries pour distraire les audimats des sanglantes catastrophes qu’ils préparent et provoquent. Empereurs décadents.
Le cirque médiatique est la caisse de résonances de leurs plus cyniques bouffonneries.
Chacun est quelque part conscient que l’humanité va dans le mur : réchauffement climatique, croissance des inégalités, immondialisation.
Pas besoin de réciter encore toute la litanie, l’avenir est suffisamment sombre.
Mais on y va tous ensemble, en chantant, en rang, et presque au pas.
Sauve qui peut et chacun pour soi
Une maman, son enfant dans les bras, murmure une berceuse loullaby.
Les amoureux continuent de s’aimer sans comprendre ce qui leur arrive.
Le monde est un théâtre ...
La nature propose des spectacles extraordinaires, l’humanité des scènes diverses.