Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > objectif lune > Les archives d’Objectif Lune > OL22 Printemps 2016 > edito printemps 2016

edito printemps 2016

mardi 5 avril 2016, par MS

Un peu d’espoir dans ce monde brutal : On vaut mieux que ça !

Depuis les manifestations du 9 mars contre la loi El Khomri, un véritable mouvement social de masse se développe en France. La jeunesse descend dans la rue, des assemblées générales autonomes commencent à rassembler étudiants et travailleurs. La jeunesse c’est aussi tous les jeunes travailleurs, les « précaires » déjà flexibilisés, les stagiaires exploités, les chômeurs en galère. Il semblerait que ce joli monde, tous ensemble, a décidé de s’auto-organiser et de passer à l’action.
Espérons que l’adage qui prétend que « lorsque Paris s’enrhume, Bruxelles éternue », ne se démentira pas. Espérons que l’Europe entière s’ébroue. Il est grand temps. Mais plutôt que d’en parler, donnons plutôt la parole aux acteurs du mouvement initié par les youtubeurs :

« C’est une mobilisation d’un nouveau genre et sans précédent qui s’annonce aujourd’hui en France.
Nous n’avons plus besoin de fonctionner uniquement dans le cadre limité et fermé des syndicats et des partis, dans lesquels nos voix sont trop souvent étouffées, aux bénéfices de leurs intérêts. Nous pouvons nous organiser nous-mêmes, via les réseaux sociaux, Internet, etc.
Nous sommes le peuple, vous, moi, nous ! Si nous les faisons sortir des « isoloirs », nos voix comptent bien plus que ce que nous croyons nous-mêmes.
Nous sommes restés silencieux bien trop longtemps. C’est pour cela que le pouvoir nous ignore, nous méprise. Si nous arrêtons d’avoir peur d’eux, c’est eux qui vont avoir peur de nous. Parce que nous sommes les 99 % et qu’ils ne sont qu’une minorité minuscule, qui ne tient son pouvoir que de nos renoncements.
Il est temps de nous faire entendre. Aujourd’hui si nous nous y mettons tous ensemble, nous pouvons vraiment faire bouger les lignes. Quand nous serons dans les rues, nous n’allons pas simplement nous contenter des miettes qu’ils pourraient nous lâcher pour nous calmer.
La loi El Khomri est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
Profitons-en pour le vider en entier et pour ensuite nous passer du vase.
Nous allons leur montrer nos vies et nos rêves.
C’est maintenant, c’est aujourd’hui, qu’il faut agir ! »

Le texte ci-dessus est composé d’extraits de vidéos postées sur le Web #Onvautmieuxqueca par ces jeunes qui descendent aujourd’hui dans les rues, il reflète à la fois la radicalité et les enjeux du mouvement.

au sommaire d’Objectif Lune n°22

L’agenda des spectacles et des ateliers à venir

Des nouvelles de nos ateliers

Les élèves de secondaires ne savent pas grand chose du réchauffement climatiques. Pourtant, au train où vont les choses, il y a fort à parier qu’ils seront les premiers concernés.

Les fonds vautours déposent un recours contre la loi de juillet 2015, qui protège les pays contre la voracité sans scrupules de ces institutions financières.

Un portrait de Waleed

Quelques nouvelles de nos centrales nucléaires : tout va très bien Madame la Marquise. Quand on dit "Madame la Marquise" tout le monde a compris de qui on parle ?...

Quelque part, un papa Quelques mots sur le spectacle de Johan Tambour, créé à Antoing avec Olivier Deleplanque à l’éclairage (oui, ils sont beau tes nouveaux projos tout LED) mis en scène par Bruno Charrier et avec Loreline de Cat dans le rôle de la pianiste.