Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > objectif lune > Objectif Lune hiver 2017-2018 - numéro 29 > faux copinage

faux copinage

Polo Abraracourcix et Ludivine Bonemine

jeudi 14 décembre 2017, par RZ

A Tournai, 16% des SAC (sanctions administratives communales) concernent un pipi dans l’espace public. Allez, qui n’a jamais fait pipi dans la rue ? Vous n’avez pas été pris ? Vous vous demandez quel est le montant de la contravention ?

Or, donc, toute la Gaule reconnaît le droit des femmes à être les égales des hommes. Toute ? Non ! Car un petit village gaulois résiste encore et toujours. Un petit village que nous connaissons bien, où le moral est très élevé et où le moindre prétexte est suffisant pour organiser de grands festins, au cours desquels on ripaille avec enthousiasme. Et justement, le festin a des conséquences attendues.

Ventre tendu, et vessie pleine, Gélatine et Falbala cherchent un endroit pour se soulager.

Mais, en embuscade, Polo Abraracourcix veille au respect de la morale.
A peine Gélatine déculottée, il surgit avec son carnet de contraventions et lui colle une SAC de 130 balles.

Ludivine Bonemine, à qui rien n’échappe, s’insurge :
- pourquoi Obélix n’a t’il du s’acquitter que de 70 balles, alors qu’il pisse comme un cheval ?
- Très simple, femme, ses parties intimes restent invisibles, sous son ventre rond. Tandis que le cul de Gélatine, dénudé pour uriner, constitue une atteinte à la pudeur !