Théâtre Croquemitaine

Un théâtre alternatif

Accueil > spectacles > made in Palestine

made in Palestine

un spectacle qui commence à l’heure, inch’allah

jeudi 21 juin 2018

Dates de représentation

30 mars 2019 à Vierzon (France)
dans le cadre de la journée de la terre, à l’invitation du comité Palestine 18

Chaque année, le 30 mars, depuis 1976, le peuple palestinien -et avec lui le mouvement de solidarité avec ses droits nationaux- commémore une journée de deuil mais aussi de lutte contre la confiscation de sa terre par Israël. En 1976 en effet, le gouvernement, travailliste, décide de confisquer 2 000 hectares de terre, principalement en Galilée. Ce sont donc les Palestiniens de 1948, c’est-à-dire théoriquement citoyens de ce qui est devenu en 1948 l’Etat d’Israël, qui sont visés. Après l’expulsion massive et la dépossession de 1947-1948, les confiscations des terres de Palestiniens ayant réussi à rester dans le territoire devenu israélien se poursuivent. Citoyens de dernière zone, ils ont vu la destruction de centaines de leurs villages et subissent eux aussi le vol de leurs terres et de leurs ressources. Le 30 mars 1976, c’est la grève générale. Un jour de renaissance politique pour les Palestiniens d’Israël. Un jour de révolte. Un jour de lutte pour leur terre et pour leurs droits, avec le soutien des Palestiniens de Cisjordanie, de Jérusalem, de la bande de Gaza. La répression militaire israélienne en Galilée sera féroce. Bilan de la journée : six morts, des centaines de blessés et autant d’arrestations.

Aujourd’hui encore ces Palestiniens de 1948 continuent de subir un apartheid de fait, politique, social, économique.

En commémorant le « Jour de la Terre » de ce 30 mars 1976, les Palestiniens ne font pas seulement acte d’histoire. Ils disent aussi la continuité d’une politique de négation des droits du peuple palestinien, de confiscation et d’annexion de sa terre. Et celle de la résistance palestinienne.

Plus d’informations sur le site de l’Association France Palestine Solidarités

— -

20 octobre 2018 - 20h dans le cadre du Festival organisé par le Croquemitaine. Le spectacle sera suivi d’un concert THE OUTSIDERS
Théâtre Croquemitaine
Place Abbé César Renard 15B
7730 Bailleul

8 septembre 2018 - 20h Rencontres d’été du CADTM (Comité pour l’abolition des dettes illégitimes)
CC Marcel Hicter, La Marlagne (Namur)

28 aout 2018 Université d’été du NPA, Port Leucate (France)

5 mai 2018
Maison de la Laïcité, Tournai, exposition, danse, conférence

20 avril 2018
Centre Culturel de Dison

Vous envisagez de programmer le spectacle ? les conditions techniques sont ici
Pour toutes vos questions contactez-nous

spectacle du quotidien

Une musicienne belge, sympa et maladroite, débarque à l’aéroport de Tel
Aviv et perd son orchestre. Elle embarque dans le premier bus qui se
présente, espérant retrouver son groupe : « yes, my first time in
Jerusalem, capitale of Palestine ! »

Le quotidien des palestiniens est traversé dans toutes ses dimensions par l’occupation israélienne. Une image choc qui arriverait jusqu’à la presse occidentale ne parvient pas à rendre compte de la multiplicité des formes de
l’oppression, de la complication imposée à chaque acte banal. Nous avons immergé le personnage dans ce quotidien âpre, et pourtant plein de vitalité.

La création doit beaucoup au festival Al Kamandjati, à Ramzi Aburedwan et à Eloi Baudimont, nous utilisons leur belle musique et cette chronique burlesque s’inspire d’une réelle tournée en Palestine !

distribution

Pierrot Mol, co-auteur et metteur en scène, a une approche physique du théâtre, il est aussi clown et circassien.

Roxane Zadvat, co-auteure et interprète, a nourri la création de lectures et de son expérience de tournée en Palestine, dans le cadre du festival Al Kamandjati, avril2017.

Laurent Demol assure la création sonore et la régie.

Décor de Jean-François Van Haelmeersch.

Décor sonore créé par Laurent Demol avec la complicité de Mahasen Frzat et Waleed Obeed.

Texte de Roxane Zadvat et Pierrot Mol, avec des extraits de l’oeuvre de Maram al-Masri, Bashir Shalash et Mahmoud Darwich.

Musiques :
Andalous - Al Manara
Es ist genug - la fanfare détournée
Sodfa - Ramzi Aburedwan
El atlal - Oum Khalthoum
Sa’al Ouni - Feyrouz
El helwa di - Shalaiba
They don’t care about us - Ahmed Alshaiba
Lagrimas Negras - Oum
Veinte años - Oum

Personnes sources et ressources

Mustapha et Sabri, DIWAN Voyages
Younes Arar
Mikael Doulson
Eloi Baudimont
Ramzi Aburedwan
Patrick Joniaux
Véronique Vercheval
Abedallah Shashtari
أحمد الحرباوي
Waleed Obeed
Mahasen Frzat
Louis Prest

Documentation de la création

Sites internet
Visualizingpalestine.org
Association Belgo Palestinienne
Orientxxi
Maan News (agence de presse)
Alnas.fr
Les films documentaires de Chris den Hond et Mireille Court
Article sur la loi sur la propriété des absents
Thèse universitaire sur les papiers d’identité des palestiniens

Livres
Sur la frontière, Michel Warchawsky
Détruire la Palestine, Tanya Reinhart
L’héritage de Sharon, Tanya Reinhart
Quand j’étais soldate, Valérie Zenatti
Chroniques de Jerusalem, une bande dessinée de Guy Delisle
Palestine : dans quel état ? Carnet de route en Cisjordanie occupée, Maximilien Le Roy et Emmanuel Prost
Israel : parlons-en, Michel Collon

Revues
Revue trimestrielle de l’abp
Numéro spécial de Plurielles, revue des FPS
Palestine un peuple, une colonisation, revue Manière de voir, numéro 157
La revue d’études palestinienne

...
...